Menu
Donnez votre avis

Le pirate qui a fait trembler l'Allemagne est un lycéen de 20 ans

Félix Marciano - mercredi 9 janvier 2019 - 17:30
Le pirate qui a fait trembler l'Allemagne est un lycéen de 20 ans
La police a identifié et arrêté le pirate qui avait publié des informations privées de personnalités allemandes : un lycéen qui vit chez ses parents...

La semaine dernière (voir actualité), la radio berlinoise RBB révélait que, durant tout le mois de décembre, à la manière d'un calendrier de l'Avent, les données privées de centaines de personnalités avaient été diffusées sur le Web : adresses personnelles, messages, numéros de téléphone, numéros de comptes bancaires, photos privées... L'affaire a fait trembler le pays, d'autant qu'elle concernait des politiques aussi éminents que la chancelière Angela Merkel ainsi que de nombreux journalistes et artistes.

Après avoir soupçonné un groupe d'activistes aux motivations floues, la police allemande a rapidement identifié et interpellé l'auteur de ce piratage massif. Il s'agit en fait d'un lycéen âgé de vingt ans et vivant encore chez ses parents. Selon ses propres aveux, il aurait agi seul, simplement parce que les idées et les déclarations de ses victimes l'agaçaient ! On comprend mieux pourquoi l'AfD, le parti d'extrême droite, a été épargné quand on sait que le pirate se dit roche de cette mouvance.

Le plus étonnant de l'histoire, c'est de voir que les autorités allemandes ont mis près d'un mois à réagir à la fuite d'informations – sans doute parce que les victimes se sont manifestées de façon isolée. Mais le plus inquiétant, c'est de savoir que le pirate a agi seul, sans moyen technique particulier, juste avec de l'astuce et de la patience. Il aurait ainsi craqué de nombreux mots de passe faibles, selon le principe du social engineering. Il faut espérer que cette affaire serve de leçons aux personnalités visées – et visiblement mal protégées – et à leurs concitoyens. Le pirate encourt une peine de trois ans de prison.

Photo : © PXhere
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de jumulka